4/05/2018 - "Med'Agri, le premier salon des agricultures méditerranéennes dans les starting-blocks. C'est acté, la première édition de Med'Agri se tiendra les 16,17 et 18 octobre, au parc des expositions d'Avignon. Au Medfel, sur le stand de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur et de la Chambre régionale d'agriculture Paca, le nouveau salon professionnel de l'agriculture méditerranéenne a officialisé son éclosion.

En plein coeur du triangle Paca, Occitanie et Auvergne-Rhône-Alpes, à mi-chemin entre les principales zones agricoles, Avignon a été retenue comme lieu stratégique, pour rassembler les acteurs de toutes les filières méditerranéennes : maraîchage, arboriculture, oléiculture, viticulture, ainsi que des pôles élevage, horticulture, apiculture, trufficulture et plantes aromatiques. Cet ambitieux salon table déjà sur 350 exposants présents, et plus de 10 000 visiteurs. Prévu comme un rendez-vous biennal, en alternance avec le Sitevi, Med’Agri est porté par la Chambre régionale d’agriculture Paca et par un comité de pilotage. Claude Rossignol, président de la Chambre régionale, André Bernard, président de la Chambre d’agriculture de Vauduse, et Olivier Nasles, membre du bureau de la Chambre régionale Paca, qui pilote également le rendez-vous Tech & Bio, ont été missionnés pour diriger le comité d’organisation, avec le soutien de la Région Paca. C’est la société d’événementiel Mercantour Events qui se charge de la partie commercialisation, communication et logistique du salon qui s’étendra sur quatre halls couverts  (4 500 m 2 de stands intérieurs) et sur 2 000 m2 en extérieur dédiés au machinisme et au matériel agricole.

Un salon pour l’amont des filières
« Le bassin Provence avait besoin d’un rendez-vous professionnel, en alternance avec Sitevi. »  Comme nous l’a expliqué Laurent Rémy, de Mercantour Events, le nouveau salon sera essentiellement consacré au matériel agricole et aux services aux agriculteurs, en ciblant surtout « la problématique amont des filières » représentées. A mi-parcours de ce projet initié il y a deux ans, la phase des partenariats bat son plein, ce qui est de bonne augure pour les organisateurs. « Aujourd’hui des partenariats se nouent avec le Crédit agricole, Groupama et Pellenc «  annonce Laurent Rémy. Si le coeur du salon fera la part belle aux exposants de matériel, il sera décliné selon plusieurs thématiques : pôle Services et fournitures, pôle Eau, pôle Calibrage, emballage et transport et un pôle Formation, métiers et innovation. 150 jeunes pourront ainsi être accueillis chaque jour pour « valoriser les filières initiales jusqu’à la formation ingénieur », explique Laurent Rémy. Un point métier « Job dating » sera d’ailleurs installé, avec l’appui de la plateforme régionale de l’enseignement agricole (Cript Paca) et les services des Chambres d’agriculture. Seront aussi présents l’Apecita, la Draaf et Pôle emploi.

Innovation et conférences
La partie innovation, affiliée au pôle de compétitivité du végétal Terralia, sera mise en valeur par un concours, réparti en plusieurs catégories, du matériel aux solutions connectées. De même, un espace dédié aux start-up, repérées par Terralia, est attendu sur le pôle de 50 stands. Déjà arrêtés pour certaines d’entre elles, les thèmes de conférences devraient répondre aux attentes transversales de toutes les filières. Eau et irrigation, gestion de l’énergie, du risque alimentaire, focus sur le site de financement participatif de projets agricoles Miimosa, sont au programme du mercredi 17 octobre. Patrimoine, foncier, IGP fruits et légumes, mais aussi l’engagement Zéro phyto dans les espaces verts sont prévus le jeudi 18. C’est le récent partenaire du salon, Pellenc, qui présentera la conférence dédiée aux « solutions éco-responsables adaptées aux nouvelles contraintes environnementales. » Les stations La Pugère, l’Aprel, le CTIFL seront également impliquées dans ces conférences, ainsi que l’Afidol, pour la partie oléicole. Un partenariat pour l’horticulture est également en cours avec la Chambre d’agriculture du Var, annonce Laurent Rémy. Tous les ingrédients semblent d’ores et déjà réunis pour faire de cette première édition « un rendez-vous professionnel en Paca qui manquait. » Pour sa seconde édition en 2020, Med’Agri tendra la main aux délégations internationales. Un second pas vers une couverture du grand Sud, l’objectif visé. Rendez-vous est pris.


Le rendez-vous Tech & Bio
Cette année, le salon « Tech & Bio cultures méditérranéennes » fera salon commun avec Med’Agri. Porté par la Chambre régionale d’agriculture Paca, le rendez-vous technique s’articule autour des thématiques sol, maraîchage, viticulture et conversion bio. Le hall L lui sera entièrement consacré, avec 60 stands prévus sur 2 000 m’, ainsi que des démos en maraîchage, horticulture et viticulture. Ces dernières auront lieu sur le site du lycée agricole François Pétrarque, à proximité du parc des expositions. »

Source : Paysan du Midi / Philippe DOUTEAU / 4 mai 2018