10/04/2018 - Misant perpétuellement sur l'innovation, l'entreprise vauclusienne a mis en place une ligne de production récompensée par le label 'Vitrines industrie du futur' de l'Alliance industrie du futur. Le groupe Pellenc vient d'obtenir le label 'Vitrines industrie du futur' octroyé par l'Alliance industrie du futur (AIF).

Cette distinction décernée par ce regroupement d’organisations professionnelles, d’acteurs scientifiques et académiques, d’entreprises et de collectivités territoriales récompense la transformation de l’usine de Pertuis du constructeur vauclusien d’équipements pour l’agriculture spécialisée et les espaces verts. Pour cela, Pellenc a mis en place une ligne de production innovante axée notamment sur un désencombrement des postes de travail, une simplification des espaces de production, une digitalisation pour assurer un meilleur suivi de l’activité de production ainsi que l’aménagement visuel des ateliers pour afficher l’état d’avancement et ainsi mieux renseigner sur le cadencement de la production. Autant d’initiatives qui permettent désormais de faciliter et de réduire de manière significative le temps de production. L’objectif étant d’accompagner la compétitivité et la productivité de l’entreprise et aussi de faire gagner les salariés en agilité et en confort de travail.
« La transformation du site de Pertuis a non seulement permis d’accroître la capacité et la flexibilité industrielle du groupe Pellenc mais aussi d’améliorer la compétitivité de son offre en valorisant un savoir-faire français, symbole d’excellence industrielle et source d’emplois équivalente à +7 % par an », se félicite Pierre-Antoine Barre, Responsable ‘Méthodes Industrialisation’ et porteur du projet de labellisation.

Premiers résultats
A ce jour, la transformation de l’usine a déjà porté ses fruits. Alors que les temps de montage ont été réduits de manière significative, les taux de service observés dans les ateliers se sont nettement améliorés. Les surfaces d’implantation des lignes de production sont aussi très largement optimisées. De leur côté, les équipes concernées se sentent mieux préparées et formées aux différentes étapes de production. « Les changements dans l’usine ont permis de réduire les déplacements et les mouvements, explique Aurélien Blanc, assistant technique de l’atelier outils électroportatifs. Ils sont un vrai gain en ergonomie, en productivité et en qualité de travail. »
Les nouveaux aménagements ont ainsi particulièrement bénéficié aux opérateurs, pouvant être jusqu’à 60 à travailler simultanément en haute saison, en augmentant leur niveau de sécurité et en optimisant l’ergonomie des postes de travail.
De quoi permettre d’accompagner au mieux la forte croissance de ce groupe créé en 1973 dont le chiffre d’affaires à presque doublé en cinq ans. Aujourd’hui, les 1 500 salariés (dont 142 ingénieurs) réalisent un chiffre d’affaires de 254 M€ dont 62,8 % à l’export. Pour en arriver là, les 18 filiales et les sept sites industriels du groupe vauclusien jouent à fond la carte de l’innovation. Ainsi, depuis sa création l’entreprise fondée par Roger Pellenc, l’actuel maire de Pertuis, a déposé 1 081 brevets et investi 13,5 M€ en R&D (Recherche et développement) rien qu’en 2017.
Une logique d’amélioration continue que le groupe entend poursuivre cette année avec la mise en place de nouveaux systèmes de visualisation et d’automatisation des flux grâce aux AGV (Automated guided vehicles) ainsi qu’un large plan de formation.

 

LABEL Accompagner la modernisation des PMI
Responsable de la labellisation de projets ‘Vitrines industrie du futur’, l’Alliance industrie du futur (AIF) a vu le jour en 2015. Son rôle : accompagner les entreprises françaises et notamment les PMI (Petites et moyennes industries) dans la modernisation de leurs outils industriels et la transformation de leur modèle économique par les technologies nouvelles, digitales et non digitales. L’objectif est « de repositionner l’industrie française au centre du développement économique du pays, ce qui passe par une amélioration de la compétitivité de ces entreprises. » Pour cela, elle décerne un label à la visibilité nationale et mondiale aux entreprises distinguées. Localement, avant Pellenc à Pertuis, l’AIF a ainsi déjà labellisé un Simulateur de travail en boîte à gants (Sibag) utilisé par le site gardois Melox d’Orano (anciennement Areva) à Marcoule.

Source : L’Echo du mardi / L.G. / 10 avril 2018