Très attendues sur le marché, les nouvelles générations de tronçonneuses correspondent en tous points aux exigences des professionnels : systèmes de démarrage rapides, moteurs ultra-légers, batteries performantes, profils de chaîne garantis sans ‘rebonds’... Des caractéristiques techniques qui s’avèrent très utiles pour tronçonner sans difficultés et en toute sécurité.

« Tout au long de l’année, les tronçonneuses résonnent au fond des jardins ou des forêts. Au sol, des souches fraîchement coupées, des billots empilés, des monticules de copeaux de bois sur les zones de coupe… témoignent de l’intervention des paysagistes, munis de tronçonneuses et d’élagueuses. Revêtus des EPI règlementaires selon les risques encourus et la vitesse de projection des débris (gants, chaussures type ‘trekking’ avec calotte en acier, pantalon et veste anti-coupures, lunettes en polycarbonate ou visière, casque, protection auditive quand le niveau sonore dépasse les 85 dB et équipements de sécurité pour élaguer en hauteur), ces derniers s’attaquent aussi bien aux arbres, dont la circonférence dépasse le mètre, qu’aux branches de quelques centimètres de diamètre. Impossible d’imaginer ce travail à la scie manuelle ou à la hache ! Les scies à chaînes facilitent grandement le travail, pour peu qu’elles disposent des qualités requises par les utilisateurs : puissance, ergonomie, qualité de coupe… »

Source : Profession Paysagiste – Juin-Juillet 2016