Pellenc récompensé au palmares de l'innovation de la vigne et du vin 2015.

Les sécateurs électroniques Vinion et Prunion ont été complètement revus, les innovations portant sur la gestion de la 1/2 ouverture de la tête de coupe grâce à un capteur optique, l’ouverture de la garde sans outils, le refroidissement déporté du motoréducteur, la communication batterie/sécateur, le piston d’étanchéité, le système vis/écrou et le réglage et le démontage de la lame sans outils font l’objet de 7 brevets. Au final, ces appareils sont plus performants, plus ergonomiques, très maniables et moins consommateurs d’énergie que les autres appareils du marché. La gestion fine de l’énergie permet une nouvelle approche des opérations de taille : pour la taille de la vigne ou des petits arbres, la batterie de petite taille ULIB 150 portée à la taille est suffisante pour assurer une journée de travail. Ceci permet de se libérer du portage dorsal de la batterie. Pour la taille des arbres plus développés, la batterie ULIB 250 permet d’alimenter à tour de rôle soit un sécateur, soit une tronçonneuse M12. L’inactivation d’un outil permet de mettre l’autre en service, mais les 2 outils restent à portée de main et opérationnels à tout moment. L’ergonomie de ces sécateurs a été étudiée de façon à gagner du temps et à simplifier les réglages (passage de la 1/2 à la pleine ouverture très intuitive et rapide grâce à la gâchette optique, réglage de la valeur de la 1/2 ouverture, démontage de la lame sans outil,..). L’amélioration des performances et l’ajout de fonctionnalités bien pensées ont été obtenus par une re-conception totale de ces sécateurs, re-conception qui a aussi permis d’abaisser le prix de vente de 30 à 40 % (tarif annoncé de 800 € contre 1 300 € pour les produits concurrents).