Février 2019 - Le groupe PELLENC, constructeur français de référence d’agroéquipements viticoles, développe avec plusieurs écoles techniques des partenariats permettant aux élèves et aux formateurs de pratiquer leurs exercices sur des équipements innovants. Dans ce cadre, il a mis à la disposition de plusieurs lycées professionnels de l’Hérault, de Saône-et-Loire et du Vaucluse, des machines à vendanger Optimum dernière génération. Une opération qui a déjà porté ses fruits en 2018. PELLENC renforce ainsi son engagement en faveur de la formation de professionnels qualifiés dans une filière d’avenir.

Une machine pour se former aux technologies de pointe des agroéquipements
Avec la mise à disposition de machines à vendanger neuves, PELLENC s’engage pour une formation professionnelle de haute technicité, en prise directe avec les dernières technologies disponibles. Le groupe contribue ainsi à l’employabilité des élèves des lycées comme mécaniciens pour l’entretien et la réparation des machines dans un secteur en forte demande.

Une démarche bientôt ouverte à l’ensemble du territoire viticole français
Le lycée agricole de Gignac (34), le lycée professionnel Charles Alliès de Pézenas (34), le lycée des Métiers du Domaine d’Éguilles à Vedène (84) et le lycée René́ Cassin à Mâcon (71) ont reçu une Optimum.

D’autres partenariats sont en cours de discussion dans les grands bassins viticoles français. À l’avenir, le groupe PELLENC souhaite en effet continuer à renforcer son réseau auprès de ces centres de formation, en élargissant ses prêts de machines à toutes les régions viticoles françaises, et pourquoi pas à l’international.

 

Découvrez la livraison de machines dans les écoles :